Le professeur Génessier, célèbre chirurgien spécialisé dans les transplantations, est responsable d'un accident de voiture dont sa fille Christiane - qu'il adore - est sortie vivante mais le visage horriblement mutilé. A l'aide d'une assistante dévouée, il attire des jeunes filles dans son pavillon-laboratoire, pour prélever la peau de leur visage et l'appliquer sur les plaies de sa fille.

Sous le Second Empire, Gervaise, blanchisseuse a Paris, élève seule ses deux enfants depuis que Lantier, son amant, l'a quittée. Elle retrouve cependant bientôt l'amour en la personne de Coupeau, un ouvrier dur à la tâche. Mais le bonheur du jeune couple sera de courte durée...

Les parents de la petite Paulette sont tués lors des bombardements de juin 1940, dans le centre de la France.

Resultats 1 - 3 de 3